nouvelles posts
dernière mise à jour le date 25/09/2017

Célébration de l’Année de solidarité et d’amitié Vietnam-Laos, Laos-Vietnam 2017

Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bùi Thanh Son s’est rendu le 14 juillet à l’ambassade du Laos à Hanoï pour une célébration conjointe de l'Année de solidarité et d’amitié Vietnam-Laos, Laos-Vietnam 2017.

>>Bientôt le premier échange d'amitié frontalière.
>>Vietnam et Laos partagent des expériences dans la gestion budgétaire.
>>Le PM lao apprécie les acquis des comités vietnamien et lao.
Lors de la rencontre avec l’ambassadeur ​du Laos au Vietnam, Thongsavanh Phomvihane, le vice-ministre permanent Bùi Thanh Son a souligné l’importance particulière ​de l'Année de solidarité et d’amitié Vietnam - Laos, Laos - Vietnam 2017, avec les célébrations des 55 ans des relations diplomatiques (2 septembre 1962) et des 40 ans du Traité d’amitié et de coopération (18 juillet 1977) entre les deux pays.

Il a passé en revue les principaux jalons dans les relations traditionnelles entre le Vietnam et le Laos, soulignant l'importance du Traité d’amitié et de coopération bilatérale qui sert de fondement au développement des relations dans nouvelle période entre les deux Partis et les deux États.

Bùi Thanh Son a salué le développement vigoureux des relations traditionnelles, la solidarité spéciale et la coopération intégrale entre les deux pays dans tous les domaines, affirmant que les activités de célébration conjointes de ces événements spéciaux contribueront à sensibiliser les populations des deux pays, notamment les jeunes générations, aux relations spéciales Vietnam - Laos.

De son côté, l’ambassadeur du Laos au Vietnam, Thongsavanh Phomvihane, a confirmé la volonté de son pays d’œuvrer à la consolidation et au renforcement des relations spéciales avec le Vietnam.

Le 14 juillet au Laos, en l'honneur de l'Année de solidarité et d’amitié Vietnam -Laos, Laos - Vietnam 2017, le ministère lao de la Défense et l'Académie de la défense Kaysone Phomvihane ont organisé une rencontre entre les anciens étudiants de Vientiane qui avaient fait des études militaires au Vietnam.

VNA/CVN