nouvelles posts
dernière mise à jour le date 25/09/2017

Deux sites touristiques incontournables de Savannakhet

Savannakhet, charmante ville, avec ses vieilles maisons coloniales françaises, borde la route n°13 menant à Paksé. C’est une ville plutôt paisible de la province du même nom, située au bord du Mékong, face à la ville thaïlandaise de Mukdahan. Un deuxième pont de l’Amitié, ouvert en 2007, relie les deux villes. La province de Savannakhet traverse le pays dans toute sa largeur, reliant la Thaïlande et le Vietnam. Sa situation géographique lui permet de faire du commerce transfrontalier avec ces deux voisins. On peut facilement l’explorer à pied. Savannakhet est aussi connue pour son musée des dinosaures. Dans les environs, ne manquez pas de visiter le stupa That Ing Hang, ni les ruines khmères de Vat Heuane Hine.

L’histoire du musée des dinosaures : le géologue français Josué Heilman Hoffet découvrit en 1936 des os fossilisés de dinosaure dans la région de Ban Tangvai, à 120 kilomètres à l’est de Savannakhet. Il rassembla une grande collection d’os mais il fut tué par des soldats japonais lors de la Seconde Guerre mondiale. Il faudra attendre jusqu’en 1990 pour qu’une équipe de paléontologues franco-lao redécouvre ses travaux.Un musée fut créé en 2000 pour exposer les découvertes les plus importantes. Il se trouve rue Thanon Khanthaboury, à Ban Xayaphoum, Savannakhet.

Le stupa du That Ing : situé à 12 kilomètres du centre de Savannakhet, le stupa du That Ing est le second site religieux le plus vénéré au sud du Laos, après les ruines du Vat Phou à Champassak. On dit qu’il aurait été construit sur les campements militaires du roi Fa Ngum lors de la prise Meuang Xoua au milieu du XIVe siècle, et qu’il renferme une relique du Bouddha. Le stupa de That Ing Hang fut reconstruit en grande partie au milieu du XVIe siècle et restauré dans les années trente. Il dispose désormais de trois terrasses et d’une chambre souterraine renfermant des fresques et des statues du Bouddha. Les croyances locales interdisent l’accès de cette pièce aux femmes.