Dernières Nouvelles

RECENT POSTS


dernière mise à jour le 23 juin 2017

Des jeunes étudiants lao ont gagné le meilleur prix du concours sur le thème ‘‘L’innovation sur l’environnement 2017 aux Etats-Unis.

MM. SèngsonephetVongdara et PhonthamVixapha, jeunes étudiants lao sont entrés dans l’histoire de la RDP Lao. Ils ont gagné le premier prix ou le meilleur prix parmi les 73 pays du monde au concours  organisé dans la ville de New York aux Etats-Unis, dont le thème était  ‘‘L’innovation sur l’environnement 2017 aux Etats Unis » (Global Environmental and Us/ Genius Olympiad 2017).

dernière mise à jour le 22 juin 2017

La province de Champassak est une des provinces du Laos encore menacée par des munitions non explosées

Les munitions non explosées restent encore une menace pour la population lao et ont des conséquences négatives pour le développement du pays et la réduction de la pauvreté dans les régions concernées.

 

La province de Champassak est une des provinces du Laos qui reste encore menacée par des munitions non explosées. Selon le programme du bureau du contrôle des munitions non explosées de la province de Champassak 170 hectares de munitions non explosées ont été récoltées  pour cette année.

Le chef du bureau du contrôle des munitions non explosées de la province de Champassak, M. ThongkèoSinghavong a déclaré : ‘‘La province de Champassak abrite encore des munitions non explosées qui datent depuis la guerre. De toute la province de Champassak, le district de Pakxong est celui où se trouvent le plus de munitions non explosées. Chaque année, nous travaillons dur sur le contrôle des munitions non explosées. Pour cette année (2017), nous allons contrôler ces munitions sur une surface totale de 170 hectares, actuellement 93,47 hectares ont déjà été contrôlés, soit 52 pour cent du programme. Chaque année, la population  provinciale particulièrement les agriculteurs, sont menacés par les munitions non explosées. Au début de cette année, Mme Od, une habitante du village de Nong dans le district de Pakxong, a perdu ses jambes à cause d’une munition non explosée, lorsqu’elle travaillait dans son jardin. Le bureau du contrôle des munitions non explosées de la province de Champassak a alerté toutes les populations de la région qui vivent dans des zones à risque. L’equipe du bureau de contrôle leur demande de faire très attention et d’appliquer les règles de propagande dans la lutte contre les munitions non explosées.

 

En RDP Lao 15  des 17 provinces de la RDP Lao abritent encore des bombes non explosées depuis la guerre, surtout neuf provinces dont,  Xiengkhouang, Houaphanh,  LuangPrabang, de Khammouane, Savannakhet, Saravane, Attopeu, Xékong et Champassak. De 1963 à 1973,  plus de deux millions de tonnes de bombes ont été déversées sur le territoire du Laos, et 30 % d’entre elles n’ont pas explosé : elles sont encore sous terre, pouvant causer des victimes tous les jours. Bien que la guerre soit finie depuis longtemps, ces munitions non explosées restent très dangereuses et provoquent chaque année des accidents entraînant des morts et des blessés.

 

dernière mise à jour le 22 juin 2017

La cascade de Kèngkou à Saravane

La province de Saravaneest une province du sud pleine de ressources naturelles, de rivières, de montagnes, cette province compte plusieurs sites touristiques culturels, historiques et naturels, pour attirer les touristes dans la visitation de la province de Saravane.La cascade de Kèngkou est un des sites touristiques naturels de cette province calme, entourée demagnifiques forêts où il fait bon pique-niquer,nager,patauger et profiter de la nature.Cette province se situedans la zone du village dePasakdu  district de Vapy (huit kilomètres sépare le site de la cascade de Kèngkoudu district de Vapy). La cascade de Kèngkou déverse des eaux limpides et claires, une douce fraicheur y règne grâce aux forets qui l’entourent. Les touristes s’y promènent tout au long de l’année, en toutessaisons, pour profiter de la nature et du paysage.

dernière mise à jour le 22 juin 2017

Cinq « judokas » lao au centre de sport au Japon

Les «judokas »lao ont l’espoir d’obtenir des résultats satisfaisants lors des 29eJeux d’Asie du Sud-Est qui auront lieu du 19 au 31 août 2017 en Malaisie.

Le président de la fédération nationale de judo lao (FNJ lao), M. KhémsathPhilaphandeth a déclaré qu’actuellement cinq « judokas », dont deux femmes, du 10 juin au 17juillet, s’entraine avec ferveur au système de combat, de la technique, le déplacement du corps, la vitesse… avec un professeur de judo venu spécialement du Japon pour les préparer à ce championnat des 29e Jeux en Malaisie. Le président est convaincu d’obtenir de bons résultats de la part d’au moins une de ces deux « judokas»

Actuellement, la FNJ lao continue à entrainer les « judokas » lao afin de développer leurs  connaissances et la technique de cet art martial. La FNJ lao entraine de nouveaux pratiquants de plus de 10 ans en vue de développer leurs capacités et leurs connaissances, avec le but de former des sportifs de haut niveau et représenter le Laos dans un proche avenir.

dernière mise à jour le 21 juin 2017

Le tourisme en croissance

L’afflux croissant de touristes au Laos laisse présager que le Laos accueillera de plus en plus de visiteurs d’année en année. Pour mieux développer et organiser le tourisme, qu’il considère comme un enjeu majeur pour l’économie  nationale et la réduction de la pauvreté, le gouvernement a élaboré une stratégie fondée sur plusieurs priorités. Elle vise d’abord à encourager des projets innovants, notamment pour mettre en valeur le patrimoine culturel et naturel. Elle soutiendra les initiatives locales dans des domaines porteurs comme l’artisanat ou l’hôtellerie-restauration.On développera davantage la coopération avec les organisations internationales, en particulier l’ASEAN et la Commission du Mékong,  et les réseaux de communication avec l’ensemble des  pays de la région Asie-Pacifique. Dans plusieurs provinces, des mesures ont été prises pour la conservation et l’aménagement de nombreux sites dans le respect de l’environnement et des traditions des habitants. En outre, le gouvernement souhaite faciliter le passage des frontières aux voyageurs en assouplissant les règles en vigueur. Il entend aussi  renforcer la publicité et la communication, soutenir  la création de nouveaux services liés au tourisme pour diversifier l’offre,  promouvoir les métiers du tourisme et les investissements dans ce domaine. 


date 23 juin 2017

Bientôt la 2e Journée culturelle, sportive et touristique de la région frontalière Vietnam-Laos 2017

Ayant pour thème "La solidarité d’amitié spéciale Vietnam - Laos", la 2e Journée culturelle, sportive et touristique de la région frontalière Vietnam - Laos se tiendra du 5 au 7 juillet dans la province de Son La (Nord).

Il s’agit d’une des activités de célébration du 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques (5/9/1962-5/9/2017) et du 40e anniversaire du traité d’amitié et de coopération (18/7/1977-18/7/2017).
De nombreuses activités attrayantes sont prévues dont une exposition de photos sur les hommes et les potentialités des provinces frontalières Vietnam - Laos dans le processus d’intégration et de développement, la présentation de produits culturels, touristiques caractéristiques des régions, un défilé de tenues traditionnelles d’ethnies minoritaires, un programme artistiques, des compétitions sportives, une conférence sur le développement touristique dans les provinces frontalières...
Une bonne occasion pour la province de Son La de promouvoir sa culture et ses potentialités touristiques auprès des touristes vietnamiens et Laos. CVN

date 23 juin 2017

Le Japon continue encore une aide pour développer des ressources humaines au Laos

Une cérémonie de signature pour la remise d’une nouvelle aide à titre gracieux d’un montant de 321 millions de yens (soit 2,9 millions de dollars) par le gouvernement du Japon a été organisée hier au ministère des Affaires étrangères. Cette aide a pour but : « le développement des ressources humaines au Laos ». Le mémorandum a été signé entre le vice-ministre des Affaires étrangères, Mme  KhamphaoEunthavanh et l’ambassadeur du Japon au Laos, S.E. TakeshiHikihara.

‘‘Chaque année, beaucoup de projets lao sont soutenus par le gouvernement du Japon, et cette fois cette aide au développement des ressources humaines de Laos est d’une importance majeure dans le soutient du développement socioéconomique du Laos en particulier le développement des ressources humaines. Des ressources humaines de qualité contribueront de manière efficace au développement du pays’’, a déclaré la vice-ministre des Affaires étrangères, Mme  KhamphaoEunthavanh, lors de la cérémonie de signature.

date 22 juin 2017

Arrestation deux amis qui ventent la drogue à la province d’Oudomxay

La police antidrogue en coopération avec l’équipe de la sécurité de la province d’Oudomxay ont récemment passé au peigne fin une chambre en location dans le village de Nongmèngda dans le district de Xay, province d’Oudomxay. Ils ont trouvé 11,5 kilogrammes d’héroïne, 156 048  doses de yaba, 35 millions de kips en espèces et deux téléphones portables…. Deux hommes ont été interpellés et mis en état d’arrestation. Il s’agit de, M. Vangmeung, habitant du village de Souagnang du district et province de LuangNamtha, et M.Heucheugnang, habitant du village de Xay-oudom au district de Pha-oudom, province de Bokèo

Après enquête, ces deux trafiquants ont avoué que les drogues en leur possession appartiennent à un groupe de dealer et leurs clients devaient se fournir auprès d’eux-mêmes.

Guide

Le musée KaysonePhomvihane
Ce musée de construction récente retrace la vie de l’ancien président du pays, KaysonePhomvihane, décédé en 1992. Inauguré en 1995, il permet de suivre les pas de l’ancien dirigeant, porte-drapeau et idéologue de la révolution lao. La simplicité de l’homme et sa modestie transparaissent à travers le montage muséographique qui met notamment en valeur des photos et certains objets lui ayant appartenus. On peut vérifier cette impression à la visite de sa demeure, en face du musée. Au km 6 sur la route du sud. 

Le Musée du Vat Sisaket
Situé en face du musée Ho Prakèo rue Setthathirath, il a les mêmes horaires d’ouverture et est fermé le lundi et les jours fériés. L’entrée est de 5000 kips pour les étrangers et de 2000 kips pour les lao. Ce vat est un paradoxe historique car il est à la fois le plus ancien et le plus récent temple de Vientiane. En effet, il ne fut construit que quelques années avant l’invasion de la ville par les siamois au début XIXe et fut le seul à ne pas être détruit par les envahisseurs. Les travaux de fondation du Vat Sisaket, initiés par Chao Anou, le dernier roi de Vientiane, également connu sous le nom d’Anouvong ; ont commencé très exactement le jeudi 4 1819. 

Le Vat Xiengthong
Le Vat Xiengthong est un temple bouddhiste lao de l'ancienne capitale royale LuangPrabang. Fondé en 1560 par le roi Setthathirat du Lan Xang, il est généralement considéré comme le plus élégant du pays.L’entrée est de 10 000 kips pour les étrangers et c’est gratuite pour les lao.
Lorsque des Pavillons noirs pillèrent LuangPrabang en 1887, le Vat Xiengthong fut l'un des seuls temples épargnés, car leur chef y avait été bonze dans sa jeunesse.
Situé entre la Nam Khan et le Mékong, il est le centre d'un petit ensemble de bâtiments religieux, comprenant notamment un pavillon pour le char funéraire des anciens rois du Laos. Trèsfréquenté par les touristes, ilest encore en activité.

La cascade de Tad Kouang Si est un endroit agréable, situé à environ 30 km au sud-ouest de Luang Prabang. Les plus courageux traverseront la rivière pour continuer à grimper sur la droite des chutes, au travers de la forêt et de ses chants d'oiseaux. On peut même voir des ours en chemin ! Baignade autorisée tout en haut, ou tout en bas, dans les piscines naturelles. Les tarifs d'entrée sont de 10 000 kips pour les lao et 20 000 kips pour les touristes.

Le parc de Xiengkhouane. Connu sous le nom de Parc des Bouddhas , il se trouve aubord du Mékong à environ 25 km en aval de Vientiane. Ilréunit un ensemble de statues hindouistes et bouddhistesréalisées par Chan Leua dans les années 50. Les �uvressont réalisées en béton armé, certaines d'entre ellesdépassent une longueur (voire une hauteur) de 10 mètres. Le Parc des Bouddhas, route de ThaDeua en direction dupont de l'amitié (frontière lao-thaïe) : ouvert tous les jours de 8 h00 à 18 h00.